Elections en RDC : les pro-Kabila gardent l’Assemblée

Si son élection comme président est validée, ce résultat signifie que Félix Tshisekedi devrait cohabiter avec un premier ministre issu de l’actuelle majorité.

Battus à la présidentielle, la majorité favorable au président Joseph Kabila et ses alliés gardent la majorité à l’Assemblée nationale, selon un décompte de l’Agence France-Presse (AFP) d’après les résultats annoncés samedi 12 janvier par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Les partis pro-Kabila dépassent le seuil des 250 sièges sur 500 au total, d’après ce décompte basé sur l’énoncé du nom des députés élus et le nom de leur parti ou regroupement politiques donné sans autre précision par la CENI.

« Aujourd’hui, nous allons annoncer les résultats de 485 élus. Les autres, soit 15 sièges pour les députés de Beni-territoire, Beni-ville, Butembo et Yumbi, on connaîtra les noms aux élections de mars », a déclaré le président de la CENI Corneille Nangaa.

Les élections générales du 30 décembre ont été reportées dans ces trois régions officiellement pour des raisons sécuritaires et sanitaires (Ebola à Beni-Butembo).

Publicités