Gabon : un nouveau gouvernement annoncé depuis le Maroc

Les ministres devront prêter serment devant le président Ali Bongo, actuellement en convalescence dans le royaume chérifien.

Un nouveau gouvernement et un nouveau cabinet présidentiel gabonais ont été annoncés, samedi 12 janvier au soir, depuis le Maroc, pays où le président Ali Bongo, victime d’un accident vasculaire cérébral le 24 octobre, est en convalescence.

Le premier ministre récemment nommé, Julien Nkoghe Bekale, a détaillé la composition du nouveau gouvernement, sans changement majeur, dans une vidéo enregistrée au Maroc et diffusée sur la télévision nationale gabonaise vers 22 heures GMT. Les ministres devront prêter serment devant le président de la République, comme le prévoit la nouvelle Constitution. M. Bongo étant au Maroc, les Gabonais attendent de savoir comment se déroulera la prestation de serment, et où elle se fera.

Publicités