Crise au Zimbabwe : le pasteur Evan Mawarire fera-t-il plier Emmerson Mnangagwa ?

Alors que la rue s’embrase, l’ecclésiastique et opposant Evan Mawarire, le « Martin Luther King du Zimbabwe », défie le chef de l’État Emmerson Mnangagwa dans le but de contrecarrer ses plans. 

« Méfiez-vous de cet homme en robe. Tous ses semblables ne sont pas de vrais prêcheurs de la Bible », dit, un jour de 2016, Robert Mugabe à propos d’Evan Mawarire. Le vieux président avait vite compris tout le poids politique qu’allait prendre ce jeune pasteur en colère.

Ne parvenant pas à payer les frais de scolarité de ses deux filles, l’ecclésiastique avait, en avril 2016, exprimé son ras-le-bol face à une caméra, sur sa page Facebook, un drapeau du Zimbabwe autour du cou. Sa vidéo Enough Is Enough(« trop c’est trop ») était devenue virale. Depuis, ses compatriotes se sont à leur tour photographiés, par dizaines de milliers, enroulés dans le drapeau national.

Publicités