Famille: Comment sortir des conflits familiaux

IMG_20190407_021301_469

De nos jours, les conflits familiaux sont réguliers et il est convenable de les éviter le plus possible. En effet, lorsqu’ils apparaissent ils sont toujours assimilables à des faits nuisibles qui conduisent à des sentiments négatifs. Un confit qu’il soit familial ou pas, mal géré conduit à entretenir des relations destructrices autour de soi. Dans le cadre familial, il est donc impératif de les traiter et de les prévenir pour améliorer la qualité de vie au sein de la famille. La vie de famille aussi complexe qu’elle soit, nécessite que chaque membre de la famille fasse des efforts pour comprendre les autres même si dans chaque cas de figure, chacun à sa façon d’agir et de voir les choses.

En outres, il faut aussi prendre en compte des différentes expériences que chacun vit personnellement au quotidien. Par exemple chez les adolescents, on note des changements à la fois physiques et psychologiques. La puberté est une étape importante qu’il faut savoir vivre car la personnalité évolue et les complications surviennent constamment. Souvent considérés comme des facteurs négatifs, les conflits familiaux peuvent avoir aussi un impact positif sur les membres de la famille. Cela peut parfois constituer un véritable rebondissement favorable pour résoudre un problème et détendre l’atmosphère.

Certains moments sont particulièrement propices à l’apparition de conflits familiaux. Surtout lorsqu’elles ont un rapport avec l’argent : décisions relatives à la vente d’un bien matériel, donations, héritages etc. Ce qui explique le fait que fréquemment, certaines personnes se sentent défavorisées par rapport à d’autres. De plus, en cas d’opposition entre plusieurs membres de famille, il n’est pas rare que l’entourage décide de prendre parti, de manière explicite. Suite à cela, il arrive que la situation devienne difficile à gérer à tel point que le dialogue devient impossible.

Conflits familiaux : Des causes physiques

Les liens de sang ne signifient pas forcement qu’une harmonie règne au sein de la famille. Lorsque vous retrouvez les membres de votre famille, des comportements irrationnels ou des blessures peuvent réapparaître. En effet, au sein des siens, chacun porte à la fois l’enfant qu’il a été et l’adulte qu’il est devenu.

Beaucoup de sentiments complexes peuvent alors refaire surface ; ces sentiments activent les éventuelles souffrances liées à l’enfance. Parmi celles-ci, les rôles attribués à chacun peuvent laisser des traces indélébiles en restant non-résolus. En cas de conflit objectif, par exemple un héritage, ces schémas familiaux empêchent la résolution avec sérénité.

Cependant, certaines stratégies peuvent porter leurs fruits. Pour résoudre vos conflits familiaux, nous vous proposons les recommandations suivantes :

1/ Garder la communication
Lorsque vous souhaitez que la situation puisse être résolue, il est important de rester calme dans une situation de conflit. C’est une situation très délicate qu’il ne faut pas assimiler à une bataille qui doit être remporter à tout prix. Une véritable écoute des autres est nécessaire même s’ils ont un point de vue différent du vôtre. Il faut être ouvert d’esprit et prêt à communiquer efficacement. Le gros challenge est de pratiquer l’écoute active et de manifester la volonté de se comprendre et de se réconcilier.

Lorsque votre interlocuteur ressent que vous êtes réellement intéressé par lui, l’écoute devient encore plus efficace. Revenir sur ses mots en les résumant peut également être utile. Vous verrez par la suite qu’ils traduiront ce que vous cherchez vraiment à faire véhiculer comme information et cela évitera les incompréhensions.

2/ Conflits familiaux : Dialoguer sans critiquer
Pour éviter les malentendus et les dérapages, la maitrise de soi est un facteur essentiel lors d’un conflit familial. Sans cela, la résolution du conflit sera vaine et la situation aura tendance à se compliquer d’avantage car de tels comportements amènent généralement des vagues de contre attaques difficiles à gérer.

En outre, il y a des moments où les conflits ont tendance à stagner ou à aggraver l’incompréhension. Ces situations arrivent la plupart du temps parce que certains oublient souvent le temps de…

Publicités