Sacrifice humaines au Diable: Fusillades et armes à feu aux Etats-Unis , la jeunesse en première ligne

Le 20 avril 1999 se produisait la tuerie de l’école secondaire de Columbine, près de la ville de Littleton, dans le Colorado, aux Etats-Unis. Deux étudiants tuèrent treize personnes, en blessèrent vingt-quatre autres, avant de se donner la mort. Depuis cette tragédie, le nombre de fusillades ou tentatives de fusillade en milieu scolaire a beaucoup augmenté aux Etats-Unis ; vingt-huit ont déjà été perpétrées depuis le début de cette année. Au-delà du cadre scolaire, le contact de la jeunesse avec les armes à feu favorise un type de mortalité qui reste inédit et toujours conséquent. Un constat qui ne cesse d’alimenter le débat sur l’autorisation du port d’arme à feu dans le pays, un droit de plus en plus contesté par la jeunesse elle-même.

Publicités